Nous souhaitons présenter à travers un court-métrage de 20 minutes quatre espèces de poissons américaines subissant des impacts d'origine anthropique, ou étant elles-mêmes un impact, puisqu’introduites (allochtones). Nous tâcherons de décrire les écosystèmes dans lesquels elles évoluent, de les capturer à la mouche artificielle dans les zones reculées où elles vivent, et d’étudier la perception et la représentation par les communautés locales de ces espèces et des milieux aquatiques. Nous souhaitons en effet rencontrer et interviewer des halieutes, gestionnaires, pêcheurs professionnels et de loisirs, des agriculteurs et enfin des riverains dans les régions concernées, pour disposer de témoignages variés des acteurs de ces territoires.


En France, certains connaissent les passes à poissons, qui permettent de contourner des obstacles infranchissables sur un cours d'eau. Mais comment en Amérique gère-t-on la circulation de tant de populations de poissons migrateurs avec des ouvrages hydroélectriques aussi importants ? La truite arc-en-ciel et la truite fario ont été introduites dans de nombreux continents pour la pêche sportive, quels sont les impacts causés par ces espèces qui ont su si bien s’implanter ? Voici certaines questions pour lesquelles nous espérons trouver des réponses au fil de notre chemin, alors que d’autres questions émergeront.


Nous pensons avoir l'opportunité à travers la réalisation de ce film d'apporter au public une nouvelle vision la plus objective et universelle possible des enjeux de la préservation des milieux aquatiques présents sur le continent américain. 


Diffusion envisagée : Festival Nature Environnement (Isère), Festival international du film d’aventure (Dijon), Festival Rise, International Fly Fishing Film Festival (IF4), Festival International du Film Eau et Climat (Belgique), Les écrans de l’Aventure.